L'acné de l'adulte

 

 

L’acné est une maladie de l’adolescence. Vrai ou Faux ?

Vrai mais pas que.- L'acné touche environ 80 % des adolescents mais aussi près de 25 % des adultes, en particulier des femmes.

 

L'acné est une maladie du follicule pilo-sébacé. Vrai ou Faux ?

Vrai - L'acné est une maladie chronique inflammatoire qui touche les follicules pilo-sébacés. À la base de chaque poil se trouve une glande qui sécrète le sébum (fluide huileux protecteur de la peau) par le canal pilaire. Dans l’acné, le canal pilaire est bouché ou encombré par du sébum trop visqueux ou fabriqué en excès et par des cellules mortes de la peau. Il y a alors apparition d’une petite tuméfaction (papules) rouge, ferme, disgracieuse et parfois douloureuse.

 

L’inflammation est due à une infection bactérienne. Vrai ou Faux ?

Vrai - La phase inflammatoire commence dès qu'il y a assez de bactéries dans la glande sébacée pour entraîner une réponse de défense de l'organisme et une inflammation du follicule.

 

La lésion d’acné évolue en 3 stades. Vrai ou Faux ?

Vrai – La papule peut évoluer vers le stade de pustule, avec apparition d’une petite poche contenant un liquide purulent. Cette collection liquidienne peut ensuite pénétrer profondément dans le derme et constituer un nodule.

 

Chez l’adulte, l’acné touche essentiellement le visage. Vrai ou Faux ?

Faux – Chez l’adulte, l'acné se manifeste surtout par de gros boutons rouges localisés sur le menton et les maxillaires (parfois le dos), et non sur tout le visage comme à l’adolescence.

La maladie est différente, les lésions sont souvent peu nombreuses et les nodules prédominent, ils évoluent par poussées.

Comme chez les plus jeunes, l’acné peut être due à des changements hormonaux ou à la contraception, mais elle est aussi souvent liée à des facteurs environnementaux comme le stress ou le tabac.

 

Le traitement est le même que chez l’adolescent. Vrai ou Faux ?

Vrai et Faux – Vrai, car les médicaments utilisés sont les mêmes. Faux, car leur mode d’utilisation et leur dosage sont différents. De plus, chez la femme jeune, des précautions sont nécessaires car certains de ces médicaments sont contre-indiqués en cas de grossesse.

 

En cas d’acné, il faut adapter sa contraception hormonale. Vrai ou Faux ?

Vrai - Comme l’acné de l’adulte peut être aggravée par les pilules de type androgénique, le gynécologue peut, en concertation avec le dermatologue, conseiller d’en changer. Les pilules à action anti-androgénique sont préférées (3e ou 4e génération, certaines pilules de 2e génération).

 

Photo Phovoir/Atelier Frantz Lecarpentier

 


Retour en haut de la page