A l’occasion de la journée de prévention du syndrome d’alcoolisation fœtale le 9 septembre, Santé Publique France lance une campagne de prévention qui est aussi relayée dans les pharmacies. Cette campagne incite les femmes à ne pas boire d’alcool pendant leur grossesse. Un slogan sur les affiches "vous buvez un peu, il boit beaucoup".


En effet on pourrait croire le message bien connu, mais une étude BVA de mai 2017, menée pour Santé publique France sur un échantillon représentatif de 1004 personnes nous enseigne que plus d’une personne sur deux pense encore qu’il existe des consommations d’alcool sans risque pendant la grossesse.


Avec 8 questions simples que toutes et tous peuvent se poser sur la grossesse et l’alcool et ce conseil simple à l’entourage : évitez les tentations. Ce conseil vaut aussi pour toute personne qui ne souhaite pas boire d’alcool, évitez les questions inutiles sur la consommation et arrêtez cette tradition bien française du « juste un verre, ça peut pas faire de mal... ». Si, surtout au futur bébé !

 

Retour en haut de la page