La vaccination progresse, les efforts de chacun doivent se poursuivre


25 avril 2022

Semaine européenne de la vaccination du 25 avril au 1er mai 2022 

La semaine européenne de la vaccination (SEV), coordonnée chaque année au niveau national par le Ministère des Solidarités et de la Santé et Santé publique France et pilotée en régions par les Agences Régionales de Santé (ARS), se déroulera du 25 avril au 1er mai 2022. C’est l’occasion de rappeler que la vaccination demeure le moyen de prévention le plus efficace pour se protéger contre certaines infections graves et représente à ce titre un enjeu majeur pour protéger la santé des populations. A cette occasion, le ministère de la santé publie le nouveau calendrier des vaccinations 2022 et Santé publique France dans son Bulletin de santé publique (BSP), les données relatives aux couvertures vaccinales aux niveaux national et régional. Pour toutes questions concernant la vaccination, le site Vaccination-info-service.fr apporte des informations factuelles, pratiques et scientifiques sur la vaccination aux différents âges de la vie.

 

 

Des couvertures vaccinales contre le méningocoque C en augmentation

  • La couverture vaccinale de la 1ère dose du vaccin contre le méningocoque C a augmenté de 3,8 points par rapport à 2020 et celle du rappel de 3,7 points
  • Le rattrapage de la vaccination contre le méningocoque C a augmenté dans toutes les tranches d’âges au-delà de 2 ans, de +2,0 à +5,4 points selon la tranche d’âge, par rapport à 2020, chez les enfants et adolescents nés avant l’entrée en application de la loi, le 1er janvier 2018.

Par ailleurs, une très légère augmentation est observée sur les couvertures vaccinales suivantes, qui sont à un niveau supérieur à 90% :

  • + 0,6 point pour la couverture vaccinale de la 3ème dose du vaccin hexavalent (diphtérie, tétanos, poliomyélite, coqueluche, Haemophilus influenzae b et hépatite B) par rapport à 2020, après +6,4 points de progression les années antérieures (entre les cohortes 2017 et 2019).
  • + 0,1 point pour la couverture vaccinale de la 3ème dose du vaccin contre le pneumocoque, par rapport à 2020, après +1,7 points de progression les années antérieures (entre les cohortes 2017 et 2019).

 

Poursuite de l’augmentation de la couverture vaccinale HPV chez les jeunes filles et premières données pour les garçons

La vaccination contre les infections à papillomavirus (HPV) est recommandée depuis 2007 chez les jeunes filles de 11 à 14 ans (rattrapage vaccinal possible jusqu’à 19 ans). Santé publique France continue d’observer une augmentation de la couverture vaccinale chez les adolescentes, avec une progression de 5,2 points entre 2020 et 2021.  

En 2021, pour la 1ère dose, la couverture vaccinale chez les jeunes filles de 15 ans (nées en 2006) était 45% contre 40% en 2020 chez les jeunes filles de 15 ans (nées en 2005).  Il reste donc encore des marges de progression.

Depuis le 1er janvier 2021, la vaccination contre les infections à HPV est également recommandée chez les jeunes garçons de 11 à 14 ans (rattrapage vaccinal possible jusqu’à 19 ans). Santé publique France publie pour la première fois la couverture vaccinale :  6% des garçons âgés de 15 ans avaient reçu une dose de vaccin HPV au 31 décembre 2021.

Les nouveautés du calendrier vaccinal 2022

La vaccination contre le méningocoque B est recommandée chez l’ensemble des nourrissons : première dose à l’âge de 3 mois, deuxième dose à 5 mois et dose de rappel à 12 mois.

La vaccination contre la coqueluche est recommandée chez la femme enceinte à partir du deuxième trimestre de grossesse, en privilégiant la période entre 20 et 36 semaines d’aménorrhée (absence de règles), afin d’augmenter le transfert des anticorps maternels et d’assurer une protection optimale du nouveau-né.

La vaccination contre la grippe saisonnière est recommandée chez les professionnels exposés dans le cadre professionnel aux virus porcins et aviaires.

Elaboré par le ministère chargé de la Santé, après avis de la Haute autorité de santé (HAS), le calendrier des vaccinations rassemble l’ensemble des recommandations applicables en fonction de l’âge.
Le calendrier des vaccinations 2022 à destination des professionnels de santé sera disponible sur le site du ministère des Solidarités et de la Santé, ainsi que sur vaccination-info-service.fr dans sa version simplifiée, à destination du grand public.

 

 La couverture vaccinale contre la grippe reste insuffisante mais progresse en comparaison aux campagnes d’avant l’épidémie COVID-19

La grippe est responsable chaque année de plusieurs milliers de décès, dont la très grande majorité survient chez les personnes les plus fragiles.  La vaccination reste la mesure de prévention la plus efficace. Elle permet en moyenne de réduire le risque de décès chez les personnes âgées vaccinées d’environ un tiers. 

Parmi l’ensemble des personnes à risque de grippe sévère, la couverture vaccinale était de 52,6% lors de la saison 2021-2022 (47,8% pour la saison 2019-2020 et 55,8% lors de la saison 2020-2021) alors que l’objectif fixé par l’OMS est de 75 %

La couverture vaccinale était de 34,3% chez les personnes à risque âgées de moins de 65 ans et de 56,8% chez les personnes âgées de 65 ans et plus. La couverture vaccinale a diminué par rapport à la saison précédente, dans ces deux tranches d’âge, mais a augmenté par rapport à la saison 2019-2020 (+3,3 points et + 4,8 points).

Les 6 indicateurs mesurant l’impact de l’obligation vaccinale et les indicateurs de couverture vaccinale méningocoque C, HPV et grippe sont en open-data sur le site cartographique Géodes.

Ces indicateurs sont disponibles au niveau départemental, régional et national.

La mise à disposition chaque année de ces indicateurs permet aux citoyens de suivre leur progression et contribue à l’élaboration de la stratégie vaccinale par les pouvoirs publics et à son évaluation.

Vaccination-info-service.fr : un site de référence accessible à tous les publics

Le site de référence sur la vaccination, Vaccination-info-service.fr, permet à chacun d’accéder à des informations factuelles, pratiques et scientifiques sur la vaccination aux différents âges de la vie, avec des focus par maladie et des ressources vers des contenus fiables. Régulièrement actualisés et enrichis, notamment avec les nouveautés du calendrier vaccinal, les espaces dédiés à chaque vaccin tentent de répondre au plus grand nombre de questions à travers différentes rubriques : « Qui doit se faire vacciner et pourquoi ? », « Efficacité et impact », « Principales contre-indications »…  Le site dispose également d’un « Espace Pro », spécialement conçu pour les professionnels de santé, acteurs essentiels de la vaccination.

Pour plus d'informations :  BSP national et les BSP régionaux.  

 

Photo Phovoir / Atelier Frantz Lecarpentier