Les maux de gorges


VPVC108 – –

Les maux de gorge

 

« J'ai mal à la gorge. »... Phrase banale qui annonce une journée pénible. Doit-on s'inquiéter ? Doit-on consulter ? Le plus souvent, non. Petit tour d'horizon des maux de gorge.

 

 

Le plus souvent, on parle de maux de gorge lorsque l'on ressent des brûlures, des picotements, une sensation pénible dans l'arrière-bouche, spécialement lors de la déglutition. Cela peut s'accompagner de difficultés à avaler et d'une rougeur de la gorge. Plus rarement, il s'agit d'une douleur permanente et d'une impression de gonflement.

La grande majorité de ces symptômes est due à une inflammation du larynx ou du pharynx, consécutive à un refroidissement ou à l'air sec des locaux trop chauffés. Comme la gorge est pleine de germes (comme tous les organes ouverts sur l'extérieur), ceux-ci entretiennent l'inflammation. Les médecins distinguent les angines ou infection des amygdales et les pharyngites et laryngites, de loin les plus fréquentes.

 

La pharyngite

La pharyngite est une inflammation du pharynx. Elle est l'une des affections ORL les plus communes et concerne tout le monde, des plus petits aux plus grands.

En plus des douleurs, de la fièvre, des difficultés de déglutition, on peut sentir les ganglions lymphatiques du cou enflés sous la peau. Comme souvent chez l'enfant, la douleur touche tout le cou et les oreilles, la fièvre est importante, les parents sont légitimement inquiets. Après quelques épisodes, l'inquiétude fait place, sinon à la sérénité, du moins à une relative maîtrise de la situation.

La pharyngite est le plus souvent d'origine virale, ce qui rend les antibiotiques non indiqués. Antalgiques, antipyrétiques permettront d'attendre que les symptômes régressent' jusqu'au prochain épisode. En effet, un enfant fera plusieurs dizaines d'épisodes de ce type au cours de ses premières années de vie.

 

La laryngite

Les laryngites atteignent les cordes vocales. Elles se manifestent par une voix enrouée et des douleurs au niveau de la gorge. Toux sèche, gêne respiratoire sont également associées. Parfois, elles se surajoutent aux symptômes d'une grippe ou d'un rhume. D'origine virale, le plus souvent, elles peuvent être dues à une bactérie. Ce sont surtout les enfants qui en sont atteints. Il faut savoir que, si l'inflammation atteint l'épiglotte, l''dème peut entraîner un rétrécissement du diamètre des voies respiratoires. Dans ce cas, la respiration est très perturbée et il faut consulter en urgence.

 

L'angine

L'angine est une inflammation des amygdales. Cette dernière peut s'étendre à l'ensemble de l'oropharynx. C'est une maladie fréquente, banale et, le plus souvent, virale (80 % des cas). La maladie commence par des picotements de la gorge, la déglutition devient douloureuse, puis difficile. Enfin, une sensation de gonflement apparaît. Angine vient d'angor, mot latin qui veut dire serrement.

La fièvre peut être élevée et des ganglions retrouvés dans le cou.

 

Pourquoi certaines angines doivent être impérativement traitées avec des antibiotiques ?

Entre 25 à 40 % des angines chez l'enfant et 10 à 25 % des angines chez l'adulte sont dues à une bactérie particulière : le streptocoque A. Ce germe a la particularité d'entraîner des lésions au-delà des amygdales et de détruire les valves cardiaques, les reins, les articulations, la plèvre' Cette maladie devient alors une maladie générale : le rhumatisme articulaire aigu (RAA). Depuis l'utilisation de la pénicilline et des antibiotiques, en général, le nombre de RAA a considérablement diminué. Cette complication est maintenant très rare en France, grâce à la prescription ciblée des antibiotiques aux seules angines à streptocoque. Le diagnostic est fait à l'aide d'un test spécifique qui permet de distinguer l'origine de l'angine et, ainsi, au médecin d'adapter la prescription.

 

Face à un malde gorge qui dure,

le mieux est de demander conseil à son pharmacien.

""