Le jambes lourdes ou comment favoriser la circulation veineuse


VPVC123 – –

Les jambes lourdes ou comment favoriser la circulation veineuse


Les jambes lourdes, les gonflements, les dilatations sont des conséquences d'une mauvaise circulation veineuse. Une bonne compréhension du fonctionnement veineux peut vous aider à bien choisir le traitement adapté à votre situation.

 

Il existe deux réseaux de veines dans les jambes. Vrai ou Faux ?

Vrai. Les veines des membres inférieurs forment 2 réseaux, l'un profond, l'autre superficiel. Les veines superficielles forment un réseau de communication aux ramifications multiples. Ce sont elles que l'on voit sous la peau, spécialement en cas de dilatation. Les principales veines superficielles sont les saphènes interne et externe.

 

Ce sont les veines profondes qui assurent le retour du sang. Vrai ou faux ?

Vrai. Les veines profondes sont peu nombreuses mais assurent 95 % du retour veineux. Elles sont soutenues par les muscles des jambes et ne se dilatent pas sous l'effet de la pression du sang. À chaque contraction des muscles de la jambe, ceux-ci compriment les veines profondes et poussent le sang vers le c'ur. Le sang ne reflue pas grâce aux valvules qui servent de clapets anti-retour.

 

Une bonne circulation consiste à faire passer le sang de la superficie vers les veines profondes. Vrai ou Faux ?

Vrai. Les veines superficielles aboutissent dans les veines profondes grâce aux veines perforantes. Le sens normal de la circulation se fait donc de la surface vers la profondeur. Le réseau des veines superficielles peut se comparer à un vaste réseau de routes nationales, départementales et vicinales connectées entre elles et aboutissant vers les veines profondes.

 

L'exercice physique est bon pour les jambes. Vrai ou Faux ?

Vrai. Durant la journée, l'immobilité favorise la stase veineuse, par contre, l'action des muscles sur les veines stimule la circulation du sang. En conséquence, évitez la station immobile et le piétinement et ne croisez pas vos jambes quand vous êtes assis. Faites 30 minutes de marche.

 

Les vieilles recettes ne servent à rien. Vrai ou Faux ?

Faux. Le bon sens est souvent de bon conseil pour aider le retour veineux et ces remèdes de « bonne femme » sont très efficaces. Osez relever les jambes 2 à 3 fois par jour sur une chaise, le bureau'Le soir, consacrez 10 minutes à faire travailler les muscles de vos jambes (mouvement de pédalage, allongé sur le dos'), prenez une douche froide sur les jambes (cela favorise le contraction des veines superficielles), pensez à relever le pied de votre sommier (5 à 8 cm).

 

Les veinotoniques sont d'abord actifs sur les douleurs. Vrai ou Faux ?

Vrai. Les veinotoniques ont fait la preuve de leur efficacité sur les douleurs. Ils sont particulièrement utiles, en plus des exercices physiques durant les périodes de crises douloureuses. Malheureusement, ils ne réduisent pas le diamètre des veines dilatées. En cas de varices ou de varicosités, seules la sclérose ou la chirurgie peuvent faire disparaître les lésions.

 

La compression veineuse favorise la circulation sanguine. Vrai ou Faux ?

Vrai. La compression élastique veineuse, souvent appelée contention veineuse, agit en réduisant le diamètre des veines superficielles et en favorisant le passage du sang vers le réseau profond. Il s'agit donc d'une technique physiologique qui prévient les douleurs et l''dème. Son utilisation chez les patients hospitalisés en prévention des thromboses veineuses témoigne de son efficacité. Utilisée dès le matin, la contention veineuse assure le confort de la fin de journée. Même en été, il est conseillé de porter des bas ou des chaussettes de contention le plus longtemps dans la journée : vos veines vous diront merci !

 

""