L'utilité du dossier pharmaceutique


VPVC128 – –

""

L'utilité du Dossier Pharmaceutique

 

Le Dossier Pharmaceutique (DP) est un outil professionnel essentiel et incontournable qui améliore le bon usage du médicament, la coordination entre professionnels de santé, le décloisonnement ville-hôpital, les gestions de crises sanitaires, les ruptures d'approvisionnement. Avec votre Carte Vitale, vous pouvez ouvrir gratuitement votre Dossier Pharmaceutique dans la pharmacie de votre choix.

 

 

Le DMP ou dossier médical partagé pour que chaque professionnel de santé puisse partager les éléments diagnostiques et thérapeutiques nécessaires à la coordination des soins demeure pour l'instant un projet. Or depuis plusieurs années, les pharmaciens ont pris conscience de la nécessité de mettre les technologies au service des patients en permettant une vue globale des traitements des patients. C'est en septembre 2005 que l'Ordre des pharmaciens a lancé un dossier électronique adapté à l'exercice des pharmaciens et le décret relatif au DP a été publié le 15 décembre 2008 au Journal officiel.


Une réussite de la profession

Aujourd'hui, le DP est un succès incontournable et reconnu. 37 372 684 DP ont été créés et 99,2 % des pharmacies sont connectées au DP, soit 22 299 officines.Le Dossier Pharmaceutique sert maintenant de relais aux alertes de la Direction générale de la santé (DGS) et à l'information rapide sur les retraits de lots. Il permet de retirer rapidement du marché les médicaments qui doivent l'être, mais également de les retirer chez les patients à qui ils ont été délivrés. Il contribue aussi à la vigilance sanitaire en permettant de dresser un état des lieux de la situation sanitaire en France.

Comme me l'explique mon pharmacien, « le DP est un service gratuit que nous proposons. Il contient la liste de tous les médicaments qui vous ont été délivrés avec ou sans ordonnance pendant les quatre derniers mois dans les pharmacies où le patient s'est rendu. Désormais, les pharmacies hospitalières équipées l'utilisent également ».  Si son usage est évidemment pour le pharmacien qui peut ainsi s'assurer que certains des médicaments pris par le patient ne font pas double emploi ou que celui-ci ne risque pas d'interactions dangereuses, il est également très utile au patient lui-même. « Toute personne, me précise mon pharmacien, qui a un Dossier Pharmaceutique peut demander l'édition de son contenu et même dans n'importe quelle pharmacie. Le patient en dispose donc lors de ses rendez-vous médicaux. Pratique pour indiquer le nom des médicaments que vous prenez. »

 

Une utilisation facile

Tout bénéficiaire de l'assurance maladie peut ouvrir un DP qui lui sera utile quels que soient son âge et son état de santé. En effet, les personnes sont régulièrement conduites à fréquenter plusieurs pharmacies différentes pour les gardes, pendant les vacances, à l'hôpital. Il est donc important qu'elles puissent présenter facilement l'ensemble des médicaments pris régulièrement ou occasionnellement.Une fois inscrites dans le dossier, les informations restent accessibles pendant 4 mois. Elles incluent l'identification (nom, prénom, date de naissance, sexe), le nom, la quantité et la date de délivrance des médicaments, qu'ils vous aient été prescrits ou non.

« Bien entendu, souligne mon pharmacien, le patient peut tout à fait demander à ce que certains médicaments ne soient pas inscrits dans votre DP, il peut aussi refuser son accès à un pharmacien, simplement en lui disant et, enfin, il lui est possible de décider à tout moment de fermer votre DP, qui est alors supprimé ». À l'origine de ce service, l'Ordre national des pharmaciens, garant de l'éthique de la profession est responsable de la mise en 'uvre du DP. De plus, cette mission est inscrite dans la loi.

Le DP constitue donc une réponse adaptée pour suivre efficacement les traitements d'un patient, son utilité est renforcée du fait de la prescription en DCI (dénomination commune internationale) obligatoire depuis le 1er janvier 2015 et de la substitution en permanente progression. « Par ailleurs, me fait remarquer mon pharmacien, le fait qu'un achat de médicament sur internet ne puisse pas être renseigné sur le DP constitue un argument de plus pour la réservation en ligne plutôt que de la vente en ligne, laquelle exclut tout contact personnalisé à la pharmacie ».

Alain Grollaud

 

""