'il rouge que faire ?


VPVC134 – –

 

Que faire en cas d''il rouge ?

 

Le plus souvent bénin, un 'il rouge peut parfois être le signe d'une affection oculaire grave nécessitant une prise en charge par un ophtalmologiste en urgence. Quelques conseils pour savoir repérer les signes qui doivent inquiéter.

 

""

Un 'il rouge, ce n'est pas grave, cela guérit tout seul. Vrai ou Faux ?

 

Pas vrai, même si pas faux - Étant donné la possibilité, rare cependant (environ 4 à 5 % des cas selon les études) d'une affection pouvant avoir des conséquences sérieuses sur l'avenir de l''il, il faut en déterminer la nature. Les sujets habitués à présenter une conjonctivite savent ce qu'il faut faire, par contre pour une première fois, il ne faut pas hésiter à montrer son 'il au pharmacien ou au médecin.

 

L''il rouge peut avoir de nombreuses causes. Vrai ou Faux ?

Vrai - De la simple conjonctivite saisonnière bien connue des allergiques à la lésion hémorragique de l''il, en passant par une infection, les causes de l''il rouge sont multiples.

 

Trois questions doivent être posées. Vrai ou Faux ?

Vrai - Ces 3 questions sont : Existe-t-il une douleur?? Le sujet constate-t-il une baisse de l'acuité visuelle?? Ya-t-il eu un traumatisme?? La présence d'une douleur importante et d'une baisse de l'acuité visuelle signent en une suspicion de gravité et nécessitent le recours systématique à un spécialiste. De même en cas de traumatisme.

 

Un 'il rouge sans baisse d'acuité visuelle est le plus souvent une conjonctivite. Vrai ou Faux ?

Vrai - Lorsque l''il est rouge, mais que cette rougeur ne s'accompagne pas d'une baisse d'acuité visuelle, il s'agit le plus souvent de conjonctivites, de blépharites ou d'hémorragies sous-conjonctivales, pathologies simples ne menaçant pas la vision.

 

La conjonctivite donne une sensation de grains de sable. Vrai ou Faux ?

Vrai - La rougeur de la conjonctivite prédomine en périphérie de l''il et dans les culs de sac conjonctivaux. Elle est liée à une visibilité accrue des vaisseaux de la conjonctive (la muqueuse recouvrant la face interne des paupières et le globe oculaire). On observe aussi, le plus souvent, des sécrétions purulentes collant les cils (notamment le matin au réveil). Le sujet s'inquiète pour son 'il car il ressent une sensation de grains sable source d'inconfort. Mais a priori pas d'inquiétude particulière, l'affection est bénigne.

La conjonctivite peut être d'origine bactérienne, virale ou allergique. Votre pharmacien saura vous conseiller le traitement le plus approprié : sérum physiologique et collyre.

 

La blépharite est d'abord une atteinte des paupières. Vrai ou Faux ?

Vrai - Une rougeur du bord des paupières associée à un 'dème traduit la blépharite. Il peut s'agir d'une infection ou d'un engorgement des glandes présentes dans ces paupières. S'il y a extension à la conjonctive, on parle de blépharoconjonctivite. Là encore, prendre conseil auprès du pharmacien.

 

Les petites hémorragies en triangle sont une urgence. Vrai ou Faux ?

Faux - L'hémorragie sous-conjonctivale correspond à une hémorragie banale sous forme d'une rougeur localisée dans un secteur de la conjonctive. Elle se manifeste par un 'il rouge isolé, non douloureux et sans baisse d'acuité visuelle. Le plus souvent, on ne retrouve pas de cause et la guérison est spontanée. Bien évidemment si elle est consécutive à un traumatisme, il faut consulter.

 

L''il rouge avec un 'il dur et douloureux doit faire craindre un glaucome. Vrai ou Faux ?

Vrai - Le glaucome aigu est facilement reconnaissable. Il associe un 'il très douloureux et très dur (« comme une bille de bois ») avec une rougeur d'apparition rapide. Ce glaucome survient plus fréquemment chez les hypermétropes ou en cas de prise de certains psychotropes. Le traitement devra être mis en 'uvre en urgence, car un glaucome non traité risque d'endommager définitivement l''il.

 

""

 

 

 

""

 

 

 

 

 

Photo Atelier Frantz Lecarpentier®