L'armoire à pharmacie


VPVC137 – –


L'armoire à pharmacie

 


Toutes les mères et pères de famille le savent : l'armoire à pharmacie, on ne s'en occupe jamais mais c'est le meuble le plus indispensable au moment où surviennent les petits bobos de la vie' généralement le soir ou le dimanche ! Alors pour faire face avec efficacité aux imprévus et petites urgences, faisons le tour, une fois par an, de l'armoire à pharmacie familiale.

""


Chaque foyer doit posséder une armoire à pharmacie. Vrai ou Faux ?

Vrai - C'est un petit meuble de rangement réservé exclusivement aux produits de soins : pansements, médicaments' Celle-ci doit être correctement approvisionnée et située dans un endroit facilement accessible pour les grandes personnes' mais hors de portée des enfants, donc si possible fermée à clef. Un compartiment spécifique d'un meuble peut très bien faire l'affaire pourvu qu'il présente un minimum de sécurité.

 

Il faut organiser les produits en trois catégories. Vrai ou Faux ?


Vrai - Le contenu de l'armoire à pharmacie comporte 3 catégories de produits : le petit matériel médical pour faire face aux plaies, les médicaments pour les petits maux de la vie : fièvre, douleurs et les médicaments spécifiques à l'état de santé des membres de la famille.

Le matériel
Thermomètre frontal ou électronique Ciseaux et pince à épiler Coton hydrophile Compresses stériles, un rouleau de sparadrap Pansements prêts à l'emploi éventuellement stéri-strips Bandes en textile pour le maintien des pansements ou pour la confection de pansements compressifs Bandes autocollantes de maintien plus ou moins rigides (pour ceux qui font un sport violent ou qui sont sujets aux entorses) Antiseptique Eau oxygénée, utile pour arrêter les petits saignements

Les médicaments de l'armoire à pharmacie
La composition exacte sera à établir avec votre pharmacien. L'armoire à pharmacie doit contenir les produits de première nécessité pour faire face aux situations imprévues : fièvre, douleurs, blessures, petites diarrhées, nausées' Pour ceux qui suivent un traitement chronique, il est conseillé de mettre la boîte en cours d'utilisation et les boîtes de réserve dans l'armoire.

 

 

Il faut séparer clairement les produits. Vrai ou Faux ?


Vrai - Prévoyez trois compartiments ou quatre si vous avez des traitements spécifiques. Dans le premier, les médicaments des adultes. Dans le deuxième, les médicaments pour les jeunes enfants. Dans le troisième, le kit premier secours réservé essentiellement aux soins locaux et à la désinfection.
Il est impératif de séparer les médicaments pour les enfants afin de ne pas administrer à un enfant un médicament réservé à l'adulte.


Il faut trier régulièrement les produits. Vrai ou Faux ?


Vrai - Il faut savoir que les sirops ouverts, les collyres' ne doivent pas être conservés ouverts après usage plus de quelques jours.
Garder les boîtes des traitements entamés et vérifier régulièrement la date de péremption des médicaments conservés.

 


On peut jeter les médicaments périmés. Vrai ou Faux ?

Faux, archi faux - Normalement, si la durée de prescription est respectée, il ne doit pas rester d'antibiotiques ou d'autres médicaments des maladies aiguës. Mais si pour une raison ou pour une autre il en reste, ne pas les jeter mais les ramener à votre pharmacien. Un circuit spécifique de destruction est prévu.

 

 

""