Les mycoses des pieds


VPVC146 – Mai Juin 2018 –

Les mycoses cutanées sont des infections du revêtement cutané ou des ongles par des agents particuliers, les champignons. Le pied est particulièrement sujet à ce type d’infections.

 

 

La mycose des pieds est aussi appelée « pied d’athlète ». Vrai ou Faux ?

Vrai - La mycose des pieds ou «pied d’athlète» est une affection de la peau essentiellement due au développement d’un champignon microscopique, le dermatophyte. C’est la mycose la plus répandue chez l’adulte.

 

Cette affection attaque aussi les ongles. Vrai ou Faux ?

Vrai - Si le champignon se développe souvent entre les orteils, 30 % des sujets présentent aussi une mycose des ongles (onychomycose).

 

 

Le diabétique doit être particulièrement vigilant. Vrai ou Faux ?

Vrai - Le diabète constitue un facteur à la fois favorisant et aggravant des lésions de la peau. Les diabétiques sont parmi les victimes les plus touchées par les mycoses des pieds. Mais d’autres circonstances constituent des facteurs favorisants : troubles circulatoires (varices ou artérite des membres inférieurs), patients sous corticoïdes ou ayant un déficit immunitaire.

 

Une mauvaise hygiène des pieds en est la cause essentielle. Vrai ou Faux ?

Vrai - Ceci est particulièrement vrai chez les sportifs. Le port de chaussures fermées telles que les chaussures de sport augmente la transpiration qui stagne entre les orteils et favorise le développement du champignon.

 

Ces affections sont très contagieuses. Vrai ou Faux ?

Vrai - Le champignon peut facilement se transmettre d’un individu à l’autre. Il a la capacité de survivre dans les milieux humides et chauds comme les piscines, saunas, etc. C’est pour ces raisons qu’il n’est pas recommandé de marcher pieds nus dans les zones publiques (vestiaires, douches communes) ou de se passer les vêtements ou draps de bain. Le port de tongs est vivement conseillé.

 

Certains signes doivent alerter. Vrai ou Faux ?

Vrai - Démangeaisons, une peau rouge et écaillée, une odeur désagréable, un changement de couleur de l’ongle sont des signes qui doivent être pris au sérieux. Il faut alors consulter un médecin ou au moins prendre l’avis de son pharmacien.

 

Le diagnostic est le plus souvent clinique. Vrai ou Faux ?

Vrai - Le diagnostic de mycose se fait par le médecin sur l’aspect de la peau et le contexte clinique. Un prélèvement (examen direct au microscope et mise en culture) peut être utile, spécialement en cas de chronicité. L’avis du dermatologue est parfois nécessaire, étant donné la multiplicité des aspects cliniques et les remaniements consécutifs aux lésions de grattage, aux traitements intempestifs ou aux erreurs d’hygiène.

 

Le mieux est d’attendre la guérison. Vrai ou Faux ?

Faux, archi-faux - Les mycoses des pieds ne doivent pas être prises à la légère. Le médecin saura établir le diagnostic et les agents infectieux en cause. Le pharmacien accompagnera le patient durant le traitement qui, malheureusement, est souvent long et fastidieux.

 

Photo Phovoir/AFL