L’ongle incarné


VPVC155 – Novembre Décembre – Votre Pharmacien Vous Conseille

 

A priori sans gravité, un ongle incarné est toujours douloureux et facile à guérir avec quelques soins et précautions bien adaptés.

 

Un ongle est incarné lorsqu’il pénètre dans la chair latérale qui l’entoure. Vrai ou Faux ?

Vrai - Un ongle incarné apparaît lorsqu’un des coins supérieurs de l’ongle pénètre dans la chair qui l’entoure. Les tissus environnants sont le siège d’une inflammation (rougeur et gonflement). La douleur est quasi constante. Le risque est l’infection.

 

Les ongles incarnés ne concernent que les pieds. Vrai ou Faux ?

Faux - Même si la majorité des ongles incarnés se situent au niveau des orteils, les ongles des mains peuvent s’incarner aussi. La prédominance aux pieds est en grande partie due à l’usage trop fréquent de souliers trop étroits et plus adaptés aux exigences de la mode qu’à la morphologie de chacun.

 

Il faut consulter un médecin systématiquement. Vrai ou Faux ?

Faux - Si vous ne souffrez pas de maladies chroniques (diabète, maladie cardiaque, etc.) et si l’ongle incarné est peu douloureux avec un simple bourrelet rouge, il suffit d’appliquer les conseils pratiques développés ci-dessous.

 

Les soins à pratiquer sont simples. Vrai ou Faux ?

Vrai - Il convient d’abord de ramollir l’ongle et son pourtour par un bain de pied de 15 minutes dans de l’eau tiède dans laquelle on ajoute un savon antibactérien. Une fois le pied séché, soulever le rebord de l’ongle et passer une petite mèche de coton pour l’aider à passer au dessus. Appliquer une pommade antibiotique (à demander à votre pharmacien) et c’est tout. Et, important, bannir les souliers serrés, utiliser des chaussures à bout ouvert ou très confortables.

 

Le meilleur traitement est le traitement préventif. Vrai ou Faux ?

Vrai - La meilleure façon de ne pas avoir à traiter un ongle incarné est de bien prendre soin de ses pieds. Il faut se couper les ongles régulièrement après la douche, lorsqu’ils sont ramollis. La coupe doit être droite et non en arrondi, en laissant l'ongle dépasser du bord libre de l'orteil de deux à trois millimètres.

Et bien sûr utilisez des ciseaux à ongles nettoyés à l'alcool et ne vous acharnez pas sur les cuticules au risque d’entrainer une infection.

 

En cas d’infection, il faut consulter un podologue. Vrai ou Faux ?

Vrai - Si l’ongle incarné est infecté ou qu’il existe un bourrelet important autour de l’ongle, un avis est nécessaire. Le podologue pourra pratiquer les soins nécessaires ou orienter vers un chirurgien si les remaniements des tissus sont trop importants.

 

Il faut bien surveiller l’évolution. Vrai ou Faux ?

Vrai - Il est important de suivre l'évolution du bourrelet autour de l'ongle incarné, surtout s’il est très enflammé. Le meilleur moyen est de palper son orteil et d’évaluer la sensibilité autour de l’ongle. Si la douleur au toucher diminue, vous êtes en bonne voie. Lorsque les bourrelets auront disparu, l'ongle incarné sera guéri. Consultez si l'état de votre orteil s'aggrave.

 

En cas de diabète ou de maladie chronique, il faut consulter. Vrai ou Faux ?

Vrai - En cas de maladie chronique, on ne peut pas prendre le risque qu’une infection s’installe. En conséquence un avis médical est impératif pour mettre immédiatement en place les soins adaptés.